Lâcher prise face à la mer

 04912bdf.gif

 

Il est des moments dans la vie,
parce qu’elle vous a trop malmené, continue de vous faire souffrir,
où il faut savoir lâcher prise quand la pression devient trop forte.
 

Fascinée par la mer, c’est à Damgan dans le Morbihan, que j’ai choisi de me poser
pour un week-end de détente à l’Hôtel de la Plage dont la philosophie est :

« Dans une ambiance décontractée mais raffinée,
les yeux plongés dans l’océan, les pieds poudrés de sable doré,
profitez d’un moment hors du temps pour savourer les produits de qualité
du Golfe du Morbihan. Ne gardez que l’essentiel et laissez-vous embarquer par la magie du Restaurant Latitude 47°. »

 

Lâcher prise en contemplant la mer depuis le balcon de la chambre,
ouvrir mes chakras pour libérer mes tensions,
respirer à pleins poumons l’air marin,
m’endormir le soir bercée par le bruissement des vagues.

 

Savourer de bons moments dans la salle panoramique du restaurant,
émerveillement des  yeux devant la présentation des assiettes,
régal des papilles entre coquillages, poissons, et desserts gourmands,
et tout cela face à l’écume de l’océan.
 


Lâcher prise sur la plage, prendre une profonde inspiration
pour faire remonter tous mes soucis accumulés,
guetter l’arrivée d’une belle grosse vague et, dans une totale expiration,
lui confier toutes mes douleurs, mes souffrances et mes chagrins
en lui demandant de les emporter avec elle au loin, au-delà de l’horizon … très loin. Plouf, ils sont partis !

 

Ne plus se poser de questions, s’interdire les points d’interrogation,
se laisser aller à des pensées positives.
Elle est belle la vie. (point)



Me sentir alors tout apaisée.
M’allonger sur le sable, entendre, écouter la respiration de l’océan,
me laisser caresser par la brise marine, goûter sur mes lèvres les embruns salés,
sentir les grains de sable me chatouiller les pieds.

 

Lâcher prise, les paupières fermées, rêver à des situations enchantées,
 s’y laisser embarquer et, le moment venu, se laisser réveiller
 par le criaillement des goélands argentés.


« Il est là le bonheur, il est là »

Lâcher prise
Se poser-reposer avant de repartir.

 

 

(Mamiannick pour Thalie – 25 Septembre 2016)

 

mainmer.gif

 

Merci à mon adorable maman pour ce très beau poème

mod_article2850618_2(blog liledekahlan).png

  

“Soyez les poètes de votre vie.
Osez chaque jour mettre du bleu dans votre regard,
et de l’orange à vos doigts,
des rires à votre gorge et surtout,
surtout une tendresse renouvelée à chacun de vos gestes”
 
(Jacques Salomé)
 
oeil bleu b0ce65fd.png


02/10/2016
15 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 93 autres membres



... ...

En route pour la Bretagne !
... ...

Bonnes vacances !





Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion